ERREURS MéDICALES: UN CAS TRAGIQUE MET EN LUMIèRE LE MANQUE DE STATS

La justice a tranché sur le cas d’une femme qui a reçu trop d’insuline après une césarienne. Ce cas met en lumière l’importance de répertorier les erreurs, ce qui n’est pas fait systématiquement en Suisse. © Unsplash Une femme a reçu une dose d’insuline dix fois trop élevée. Une sage-femme et un néphrologue ont été condamnés pour homicide par négligence. Une inter...

Source: